Rechercher
  • Caroline

On casse les idées reçues sur l'alimentation, le sucre et le diabète ?


De nombreuses idées reçues persistent sur l'alimentation pour les personnes diabétiques : on entend souvent "il ne faut pas manger de carottes elles sont trop sucrées", "surtout pas de banane ou de raisin"...

Alors faisons un petit tour des ces fausses affirmations.

"Éviter carottes et betteraves, trop sucrées"

AUCUN LÉGUME N'EST CONTRE-INDIQUE : et même si les carottes et les betteraves sont "légèrement" plus sucrées que des courgettes, dans un repas elles n'ont pas d'effet hyperglycémiant (=augmentation de la glycémie).

"Pas de raisin, pas de banane, pas de cerises"

IL N'Y A PAS DE FRUIT INTERDIT.

Certains fruits sont effectivement plus riches en sucre que d'autres si on compare leur teneur en sucre aux 100g. Donc on conseillera de tenir compte des équivalences glucidiques en fruit.

Par exemple 1 fruit est équivalent à:

- 1 pomme

- 12-15 cerises

- 1 petite banane

- 2 kiwis

- 1 petite grappe de raisin

- 1 orange

- 2 tranches d'ananas

"Il ne faut pas manger de féculents"

Malheureusement cette idée circule encore.

Bien sur que non, au contraire!

Ce sont des sources de glucides complexes qui ont leur place à chaque repas comme le pain.

" Fini les desserts"

Les produits sucrés peuvent entrer dans un équilibre alimentaire; tout est question de quantité (que l'on soit diabétique ou pas d'ailleurs). Dans l'ensemble il est préférable de les consommer en fin de repas.

" Le sucre de canne est meilleur que le sucre blanc"

Ce sont tous les deux des glucides simples ("sucres rapides") , ils auront le même effet sur la glycémie.

" En cas d'hypoglycémie je mange n'importe quel aliment sucré"

Lorsque l'on est en hypoglycémie (taux de sucre trop bas), on choisit un aliment riche en glucides simples qui, dans l'idéal, ne contient pas de graisses, de protéines ou de fibres. Cela permettra de remonter la glycémie le plus vite possible.

Il vaut mieux choisir 3 morceaux de sucres ou 1 verre de jus de fruits plutôt que du chocolat ou des biscuits.

Les recommandations nutritionnelles chez le sujet diabétique seront différentes d'une personne à l'autre: en fonction du type de diabète, du traitement, des habitudes de vie...

Il est alors important d'être accompagné par un professionnel de santé compétent, comme c'est le cas avec les diététicien(ne)s.

#alimentationetdiabète #idéesreçuesalimentationetdiabète

56 vues