On respire ?

12 May 2018

Les jours fériés, les ponts du mois de mai et tout simplement l'arrivée du printemps, c'est l'occasion de prendre son temps et de respirer pour se faire du bien et se sentir mieux.

 

 

"Respirer, pas besoin d'y penser, ça ce fait naturellement."

 

Oui, c'est vrai. La respiration c'est un mécanisme du corps humain pour lequel il n'est pas nécessaire de réfléchir, tout se fait naturellement.

 

MAIS, on peut améliorer tout un tas de choses en prenant conscience de sa respiration et en réalisant quelques exercices.

 

Petit rappel mécanique simplifié :

 

A l'inspiration, le diaphragme, muscle principal de la respiration, descend, repousse les viscères vers le bas : le ventre se gonfle et l'air rentre dans les poumons.

A l'expiration, le diaphragme remonte : le ventre revient à sa position de départ et l'air sort des poumons.

 

Voilà pour le mouvement naturel, au niveau du ventre.

 

Faites le test : une main sur la poitrine, une sur le ventre, essayez de retrouver cette mécanique physiologique.

 

- vous n'y arrivez pas spontanément, vous faites l'inverse ? Votre respiration est paradoxale, comme beaucoup d'entre nous.

 

- dans ce cas, essayez de moins mobiliser le thorax et de ne respirer que par le ventre.

 

- vous pensez que c'est faux, contre nature ? regardez un enfant dormir, c'est ainsi que ça marche.

 

- vous n'êtes toujours pas convaincu ? les abdominaux sont des muscles accessoires de l'expiration. Un exemple parmi les réflexes : avez vous déjà senti ce mouvement violent qui fait rentrer le ventre lors des vomissements ? C'est une expiration réflexe, forcée et là le ventre rentre.

 

 

Respirer profondément a un effet bradycardisant.

 

Quésaco ? Prendre le temps de respirer tranquillement, par le ventre notamment, permet de ralentir le rythme cardiaque.

 

C'est intéressant lors d'un effort, pour limiter ou retarder un essoufflement.

On le fait souvent lorsqu'on monte plusieurs étages et que la respiration devient plus saccadée.

Idéalement, il faudrait penser à bien respirer dès le début d'une montée de marches pour reculer ou éviter cet essoufflement.

 

 

C'est aussi très utile de respirer profondément pour se détendre, se relaxer, avec un effet déstressant sans pour autant faire de l'exercice.

 

Besoin de tester pour le croire ? Essayer la cohérence cardiaque :

 

https://www.coherenceinfo.com/pratiquer-la-coherence-cardiaque/respirotheque/

 

 

Respirer, c'est aussi une façon, douce et efficace de muscler ses abdominaux, de travailler sa posture et de soulager certaines douleurs lombaires.

Rendez-vous dans 15 jours pour en savoir plus !

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Le gainage... en pratique

July 27, 2019

1/10
Please reload

Posts Récents

August 17, 2019

Please reload

Archives