5 (bonnes) raisons de boycotter Noël !

15 Dec 2018

Pour finir l'année et avant une petite pause sur le blog, je vous propose, avec une bonne dose de mauvaise foi, de développer les arguments pour ne pas fêter Noël ...

 

 

Vous voulez prendre le contre pied de tout le monde. Il y a un Grinch qui sommeille en vous. Vous n'aimez pas les retrouvailles en famille, les discussions interminables, les cadeaux ratés ou encore les repas gargantuesques. Voici quelques (bonnes) raisons de vous faire remarquer et de vous démarquer :

 

 

 

Un régime alimentaire de folie pendant les fêtes :

 

Vous avez du mal à appliquer les bons conseils de Caroline pour garder le cap pendant cette période riche en émotion et en calories ?

 

(pour ceux qui les ont oubliés et qui veulent les appliquer :

Tout ce qu'il ne faut pas faire avant Noël)

 

Méthode radicale s'il en est, vous abstenir de tout menu festif vous permettra de ne pas prendre de risque quant à votre alimentation...

 

 

Personne à la piscine !

 

Avis à tous ceux qui rêvent de nager sur le dos et se l'interdisent parce qu'ils ne vont pas droit et veulent éviter les collisions avec les autres nageurs.

La piscine (lorsqu'elle est ouverte) est déserte ce jour là. C'est le moment d'y aller, d'avoir une ligne pour soi, tranquillement. Et de tester tout ce que l'on veut sans craindre de gêner les autres dans le bassin...

 

 

Prendre l'air pour bouger

 

 Vous préférez sortir, les chemins seront bien dégagés là aussi le jour de Noël.

Quelque soit votre mode de déplacement, les activités physiques d'extérieur vous tendent les bras : randonnée, course à pied, VTT, ski de fond,...

 

 

Plein le dos du repas de famille ...

 

Ceux qui souffrent du dos vous le diront facilement, la période des fêtes peut se transformer en véritable calvaire. Rester assis de manière prolongée n'arrange pas les douleurs lombaires et a tendance à les exacerber chez certains. Pas toujours facile de faire comprendre aux autres le besoin de se lever, de bouger, de s'étirer pour soulager son dos.

 

 

Et mes 6000 pas par jour ?

 

Fuir le repas de famille pour marcher, se protéger de la sédentarité, et pourquoi pas réaliser plus de 10000 pas le jour de Noël, c'est limiter le risque cardiovasculaire et prendre soin de soi. Alors, à vos baskets ?

 

Si, en dépit de tous ces arguments, vous préférez passer d'excellentes fêtes de fin d'année, vous avez probablement raison... Qu'elles vous soient agréables et source de bonheur.

 

 

Rendez vous en 2019 pour de nouveaux post sur le blog !

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Le gainage... en pratique

July 27, 2019

1/10
Please reload

Posts Récents

August 17, 2019

Please reload

Archives