Rechercher
  • Cécile

L'été, l'heure de se jeter à l'eau !



L'eau, un trésor de bienfaits pour bouger ?

Mais oui !

Cette semaine, petit tour du côté des activités physiques à démarrer, poursuivre ou tester en milieu aquatique.

En prime, trucs et astuces pour que chacun s'y retrouve dans la natation, pour éviter de se blesser.

Natation

On entend souvent parler des vertus quasi magiques de la natation chez les personnes souffrant du dos.

Si vous suivez le blog depuis quelques temps, vous savez que cette image est infondée, tout comme la brasse n'est pas toxique, au contraire de la croyance populaire qui voudrait nous le faire croire.

Bien nagés, tous les modes de déplacements dans l'eau, à l'exception peut-être du papillon, peuvent être intéressants pour les personnes ayant mal au dos.

Si vous n'êtes pas nageur de compétitions, voici quelques astuces pour vous permettre de profiter pleinement de la natation :

1) La tête dans l'eau, c'est toujours mieux pour le placement.

On arrête de nager la brasse sans vouloir mouiller ses cheveux.

D'abord, il y aura forcément les éclaboussures.

Ensuite garder la tête hors de l'eau, ça fait très mal aux cervicales.

Donc on fait comme les champions, on nage tête dans l'eau et on rentre le menton.


2) Vous n'arrivez pas à respirer correctement dans l'eau ?

Essayez le masque Easybreath.

Pas besoin de réfléchir, on respire normalement, sans se poser de question.

En plus, on peut admirer ce qui se passe au fond de l'eau.

3) Vous aimez nager en crawl mais c'est douloureux au niveaux des cervicales ou bien vous ne savez respirer que d'un côté ?

Optez pour le tuba frontal.

La tête est placée en se grandissant, le regard sur le fond de l'eau.

Cela permet de renforcer les muscles de la nuque, sans créer d'asymétrie.

La natation ce n'est vraiment pas votre truc, mais vous souhaitez quand même profitez de l'eau ?

Il existe d'autres options :

La marche dans l'eau :

En piscine ou dans la mer.

Marcher dans l'eau présente deux intérêts majeurs.

1) plus il y a d'eau, plus le poids du corps est allégé sur les articulations. Pour ceux qui souffrent des genoux, des hanches, c'est une façon de travailler la musculature sans brusquer des zones douloureuses et / ou arthrosiques.

2) même si l'eau porte, allège, elle reste une manière d'opposer une résistance et de solliciter un peu plus la musculature qui permet de se déplacer (muscles des cuisses et des jambes notamment).

L'aquabike


Vous aimez pédaler ? Vos articulations du bas du corps vous font souffrir ?

C'est l'aquabike qu'il vous faut !

Renseignez-vous dans la piscine la plus proche de chez vous, il y a sûrement des possibilités pour soit suivre des cours collectifs, soit louer un vélo et faire votre séance en mode solo.

L'aquagym

Que ce soit à la piscine municipale ou bien dans celle du camping ou club de vacances, il y a forcément des séances près de chez vous.

N'hésitez pas à vous tourner vers cette activité si vous souhaitez vous renforcer, en musique, en groupe, de manière ludique... et souvent dans la bonne humeur.

Il existe des séances à thèmes : cardio, cuisses abdos fessiers, ...

Le paddle, le surf, le wakeboard :

Pour tous ceux qui préfèrent être sur la vague et avides de grands espaces.

On sort de la piscine, rendez vous en milieu naturel !

#santé #activitéphysique #bouger #crawl #bienêtre #natation