Rechercher
  • Méline

4 conseils pour bien récupérer après une activité physique

Après une séance d'activité physique, il est essentiel d’adopter quelques réflexes afin d’aider l’organisme à se régénérer et éviter d’éventuelles blessures musculaires.


Voici 4 conseils pour bien récupérer après un entrainement sportif.


1. L'hydratation :


Durant un exercice physique, le corps transpire pour réguler sa température et évacuer les toxines : on parle de détoxication de l’organisme. Pour compenser la perte hydrique, il est nécessaire de boire beaucoup d’eau pendant et après l’effort.

La réhydratation du corps permet également d’éliminer les déchets (acide lactique, ammoniaque, urée…) accumulés durant l’exercice, de compenser les pertes en minéraux (chlore, sodium, potassium…) et de favoriser la reconstitution des réserves de glycogène musculaire, des sucres stockés dans les muscles.

Nous recommandons de boire, par petites gorgées, jusqu’à 1,5 litres d’eau alcaline pour des efforts très prolongés, dans les heures qui suivent l’entrainement sportif afin de refaire le plein de minéraux et de réduire l’acidité de l’organisme en partie due à l’accumulation d’acide lactique dans les fibres musculaires.


Attention tout de même, il est indispensable de s’hydrater avant, pendant et après l’effort. Il ne faut pas attendre d’avoir soif pour boire car il s’agit déjà d’un des signes avancés de la déshydratation.


Bon à savoir : consommer des fruits frais après le sport est un bon moyen pour se réhydrater tout en faisant le plein de glucides, de minéraux, d’antioxydants et d’oligo-éléments.



2. S'étirer :


Les bienfaits des étirements restent aujourd’hui un sujet de controverse.

En 2011, au cours d’un colloque sur le sujet spécifique de la récupération, les études de l’Insep ont démontré que les étirements ne permettent pas de diminuer les courbatures.

Cependant après une séance de sport, les étirements permettent aux muscles de retrouver leur longueur initiale.

S'étirer le plus régulièrement possible reste la meilleure arme pour un corps souple et tonique.


Bon à savoir : on recommande de ne pas étirer un muscle douloureux et d’arrêter l’étirement musculaire lorsqu’une douleur survient.



3. Manger équilibré :


Immédiatement après l'effort si besoin

Afin de fournir l’énergie nécessaire, les muscles sollicités par l’effort puisent dans leurs stocks de glycogène. Après un exercice physique, on préconise de consommer des aliments riches en glucose et en fructose afin de rapidement « re-sucrer » l’organisme et de favoriser la reconstitution des réserves énergétiques des muscles et du foie.


Conseils :

Optez pour des agrumes (orange…), du raisin, une banane, une barre de céréales, un morceau de pain d’épices… Les fruits frais sont d’autant plus recommandés pour leur propriété alcalinisante qui favorise l’élimination de l’acidité de l’organisme.



Le repas post-exercice

On préconise de se mettre à table deux à trois heures après l’effort. Afin d’aider l’organisme à bien récupérer, optez pour un repas adapté et composé :

  • D’un apport suffisant en féculents (pâtes, riz, pain, semoule, céréales complètes…) pour favoriser la restauration des stocks énergétiques ;

  • De végétaux frais (crudités, légumes cuits, fruits frais…) riches en eau et minéraux pour réhydrater l’organisme ; en antioxydants et en polyphénols pour lutter contre les radicaux libres produits en plus grande quantité durant l’effort ; et en glucides afin que les muscles puissent synthétiser du glycogène.

  • De poisson (thon, saumon, maquereau…) ou d’œufs, riches en protéines animales et donc en acides aminés essentiels qui participent au renouvellement des fibres musculaires. Après un effort, les viandes grasses sont à consommer avec modération car même si elles sont riches en protéines animales, elles contiennent des acides gras saturés néfastes pour la santé.


4. Le sommeil :


Un sommeil suffisant et de qualité est un facteur indispensable à la récupération de l’organisme. C’est durant les phases de sommeil lent profond que le corps se régénère et que les tissus musculaires se reconstruisent grâce aux hormones de croissance. De plus, en réduisant l’excitabilité des cellules du cerveau, le sommeil lent profond entraine le relâchement des muscles. Ces derniers entrent en phase d’inactivité, une étape indispensable à la régénération des cellules musculaires.

Enfin, le sommeil améliore et régénère le système immunitaire, ce qui est bénéfique pour le sportif puisque l’activité physique intense affecte ses défenses et le rend plus sujet aux infections.


L’activité sportive régulière améliore de manière significative la profondeur et la qualité du sommeil. A contrario, le manque de sommeil nuit aux performances sportives. L’un ne va pas s’en l’autre, la relation sport et sommeil constitue un cercle vertueux.


Bon à savoir : le repos est de mise après une séance d’exercices physiques intenses. On recommande de ne pas faire de sport pendant au moins une journée afin de laisser le temps à l’organisme d’éliminer les toxines, de reconstituer ses réserves énergétiques et de régénérer les tissus musculaires.



#activitéphysique #santé #sport #bienêtre #hydratation #récupération #étirements #courbatures #mangeréquilibré #effort #conseilsdiététiques #alimentation #bienmanger #féculents #végétauxfrais #protéinesanimales #poisson #oeufs #sommeil #repos #activitéphysiqueadaptée #coach #coaching #bouger



Sources :

- 4 conseils pour bien récupérer après le sport - FFC (fedecardio.org)

- Bohlÿ Sarah, ostéopathe. Comment récupérer après une séance de sport

1. Récupération et performances en sport, L’amélioration à haut niveau par la récupération. Institut national du sport, de l’expertise et de la performance (Insep), colloque du 10 et 11 décembre 2009.

2. Institut du bien-être, de la médecine et du sport santé (Irbms). Dr Maton Frédéric ; La ration de récupération.

45 vues0 commentaire