Rechercher
  • Cécile

Tous à l'eau... mais vigilants !

Mis à jour : juin 30


L'été arrive, l'envie de se jeter à l'eau lors des fortes chaleurs est grande à tous les âges mais il faut savoir raison garder. En effet, l'année 2018 a été marquée par une recrudescence des noyades dans la métropole et l'Outre Mer et les chiffres publiés par Santé Publique France ces derniers jours nous le rappelle.

1) C'est aux extrêmes de la vie que nous sommes les plus vulnérables

Les personnes les plus concernées par les noyades sont les enfants de moins de 6 ans et les personnes de plus de 65 ans. Si les accidents sont plus fréquents chez les plus jeunes, c'est parmi les seniors qu'ils sont le plus mortels.

2) Les enfants et les piscines, les seniors et la mer

Les accident recensés chez les plus jeunes sont majoritairement survenus dans le cadre de piscines, notamment privées.

En revanche, pour les plus âgés, c'est en mer que les noyades sont le plus souvent comptabilisées.

3) Les facteurs de risque

Si la mortalité totale n'a pas augmenté depuis 2015, le nombre d'accidents est en forte hausse pour l'année 2018.

Il semblerait que les fortes chaleurs soient reliées à cette augmentation, puisque des pics d'évènements sont notés sur les jours où le thermomètre est le plus monté.

Les accidents mortels relevés sont majoritairement arrivés en mer ou dans les cours d'eau.

4) Il n'est jamais trop tard !

Apprendre à nager n'est pas réservé aux enfants. Les cours adultes existent un peu partout.

Il est aussi possible de travailler sur l'aquaphobie pour ceux qui souhaitent, sans pour autant rechercher la performance, tout simplement gagner en aisance dans l'eau. Des professionnels, diplômés, proposent des séances dans les piscines publiques notamment.

5) Une éducation au savoir Nager

Le rapport insiste sur la nécessité de la prévention. Celle-ci passe notamment par l'apprentissage de la natation chez les enfants.

Les maîtres nageurs conseillent souvent l'apprentissage technique de la nage après 6 ans. Il est vrai que nager demande une coordination entre les deux bras et les deux jambes... Pas toujours facile à demander à un enfant dont la motricité est loin d'être aboutie.

Toutefois, il est intéressant de familiariser les enfants avec l'eau. Que ce soit par le biais des bébés nageurs, des séances de jeux aquatiques, ou l'apprentissage de la natation, les plus jeunes doivent acquérir une compétence qui leur servira toute la vie, même sans aller aux Jeux Olympiques...

Ung A, Gautier A, Chatignoux E, Beltzer N. Principaux résul-tats de l’enquête NOYADES menée au cours de l’été 2018 en France. Bull Epidémiol Hebd. 2019;(16):286-94. http://beh.santepubliquefrance.fr/beh/2019/16/2019_16_1.htm

#nager #activitéphysique #prévention #noyade #bouger