Rechercher
  • Cécile

Les femmes et l'activité physique

Mis à jour : mars 9

Le 8 mars c'est la journée de la femme. C'est l'occasion de revenir sur quelques spécificités féminines de la pratique sportive et de la santé.


Temps de pratique

En France, les hommes s'adonnent plus souvent à des activités sportives que les femmes. L'écart s'est un peu réduit ces dernières années mais il reste présent. Et c'est particulièrement vrai chez les adolescents pour qui le taux de pratique est bien moindre chez les filles.*

Pour noircir encore plus le tableau, l'année 2020 et les conséquences de la pandémie ont vu les femmes diminuer leurs temps de pratique de 30 minutes, alors qu'il était déjà inférieur à celui des hommes.


la charge mentale pour expliquer la baisse du temps de pratique physique des femmes

Qualités physiques

Il est largement admis que les notions fondamentales du sport (force, endurance, vitesse et souplesse) ne sont pas les mêmes pour les hommes et les femmes. Néanmoins, les performances en endurance tendant à se rapprocher.

Attention aussi à ne pas faire perdurer les stéréotypes de genre. Un homme peut être très souple, comme les danseurs étoiles et notamment le regretté Patrick Dupont. Et puis une femme doit aussi avoir la possibilité de faire déjouer les statistiques et se tourner vers le sport de son choix, quelques soient les qualités physiques requises.


stop aux stéréotypes dans le sport

Un rôle protecteur

Les maladies cardiovasculaires touchent moins les femmes que les hommes jusqu'à la ménopause. La raison ? L'influence hormonale qui se révèle protectrice du risque d'infarctus.

Attention, quand même, à ne pas minorer le risque du tabac qui est un facteur de risque cardiovasculaire majeur et qui concerne les individus, quelque soit leur sexe.


femme et tabac, une liaison dangereuse

Sport et prévention

Le cancer du sein est le cancer le plus meurtrier chez les femmes en France. Toutefois, on sait désormais que la pratique d'une activité physique en prévention permet non seulement de diminuer le risque de survenue de la maladie, mais aussi d'augmenter les chances de survies chez les patientes atteintes de ce mal. Une bonne raison de chausser une paire de baskets bien avant octobre rose, non ?


L'activité physique pour lutter efficacement contre le cancer du sein

Et le périnée ?

Si l'activité physique est un facteur aggravant des incontinences à l'effort, ce n'est pas une raison pour se laisser abattre et ne rien faire.

D'une part, ce sont les pratiques mal réalisées ou mal enseignées, avec des hyperpressions abdominales qui les provoquent. Pour en savoir plus, n'hésitez pas à retrouver nos précédents posts sur le blog.

D'autre part, les bénéfices de la pratique d'une activité physique sont avérés et s'appliquent aussi bien à la santé physique que mentale. Alors, qu'attendez vous pour vous y (re)mettre et prendre soin de vous ?


Femmes sportives, femmes heureuses

* Source INSEE


#activitéphysique #femme #santé #sportsanté #bienêtre #prévention #périnée #coach #coaching #sportsadapté #bouger #sport #sportauféminin